Si vous ne visualisez pas correctement ce message, cliquez-ici

vendredi 11 juillet 2014

Bulletin Officiel 26

Édito

Ce bulletin marque le début d’une nouvelle étape pour notre institution ordinale. La moitié des membres du conseil national et des conseils départementaux a été renouvelée. Au mois d’octobre la moitié des conseils régionaux et interrégionaux sera également renouvelée.

Je tiens à remercier celles et ceux qui s’engagent pour l’ordre : être candidat aux conseils, aux commissions, aux chambres disciplinaires, c’est répondre à l’appel des organisations professionnelles qui depuis des décennies ont voulu un ordre pour défendre l’honneur et l’indépendance de la profession. C’est aussi répondre au législateur qui a créé l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes il y a 10 ans par la loi 2004-806 du 9 août 2004.

Doté d’un code de déontologie « l’ordre veille au maintien des principes de moralité, de probité et de compétence indispensables à l’exercice de la masso-kinésithérapie et à l’observation par tous ses membres des droits, devoirs et obligations professionnels. » Cette garantie de qualité et de sécurité que nous apportons aux patients est la base de notre reconnaissance par les pouvoirs publics. La politique européenne invite les états membres à déréglementer certaines professions -dont la nôtre- et à laisser s’installer plus de mobilité, plus de libre concurrence afin de rechercher l’efficacité économique. C’est donc à notre institution forte de tous ses membres que revient la responsabilité de contrôler l’accès et l’exercice de la masso-kinésithérapie afin que soient respectés les droits et les intérêts fondamentaux de nos patients dans un monde de plus en plus concurrentiel.

Encore merci à tous ceux qui depuis 2006 ou cette année s’investissent pour réussir un ordre auquel bientôt tous les masseurs-kinésithérapeutes du pays seront fiers d’appartenir.

Jean-Paul DAVID
Président du CNOMK – 25 juin 2014

Bulletin de l'ordre n°26 (PDF, 1632 ko)

La Lettre de l'Ordre

Toutes les publications de l'Ordre des masseurs kinésithérapeutes